Luciane Beduschi, Sigismund Neukomm, Canon énigmatique à huit voix, Rio de Janeiro, 1821. Reconstitution et démontage d'une énigme

Cet article envisage la reconstitution d'une énigme musicale formulée au Brésil par Sigismund Neukomm au début du XIXe siècle, à partir de laquelle un canon à huit voix doit être déduit : reconstitution du document dans lequel cette énigme figure (document très énigmatique en lui-même), de la partition avec la réalisation complète du canon et, finalement, du contexte dans lequel ce canon énigmatique a été élaboré. Après la reconstitution de ces éléments, l'article procède au démontage de chacun d'entre eux : tout d'abord du document qui présente l'énigme, pour comprendre la place qu'elle occupe dans le contexte historique, puis du canon lui-même, pour identifier et comprendre les procédés de composition – qui prévoient, pour ce canon à huit vois à la tierce, sept lignes canoniques mélodiquement différentes les unes des autres.