Marc BATTIER, Notes sur l'électronique dans un opéra récent : K… de Philippe Manoury

Philippe Manoury a développé une approche de l'électronique originale et personnelle, intégrant souplement aux instruments de l'orchestre des dispositifs technologiques actifs en temps réel. Le logiciel utilisé est jMax, promu par l'Ircam, intégrant des patches, des fragments de programme chargés chacun d'une tâche spécifique en liaison constante avec le monde extérieur. Les procédés brièvement décrits dans cette note sont l'échantillonnage, l'orchestre virtuel, les traitements et transformations en temps réel, les toupies, le chœur virtuel et la spatialisation.