Bruno JOUBREL, Approche des principaux procédés prosodiques dans la chanson francophone

L'idée directrice de cet article est d'essayer de montrer comment une certaine forme de prosodie traditionnelle, encore utilisée aujourd'hui dans la chanson française issue de l'esprit « rive-gauche » mais aussi par certains groupes de rock, et dont l'objectif est de faire correspondre au mieux les différents accents musicaux et ceux du texte, s'est trouvée enrichie des apports de l'écriture anglo-saxonne. Ainsi, l'usage de la syncope, de ce que j'appelle les « enjambements », mais aussi de la rupture des groupes de sens, souvent venu se superposer plus que s'opposer au fonctionnement classique de la mise en musique du français, permet de conclure que le travail prosodique des compositeurs a désormais évolué vers une intégration de l'intonation de la langue à la courbe musicale.